Tous les articles Restaurants

Un nouveau food truck complètement "food" à Toulouse: Les Food du Volant.

Publié par rod il y a 1 jour Allez j'en mets un quatrième, allons "fooder" avec eux! Vendredi midi, je traînais du côté de Sesquière et revenir en ville revenait au même que de filer vers Saint Jory, lieu d'errances du jour des Food du Volant! On n'est pas à Miami Beach ni sur la cinquième mais l'estafette revue et corrigée meuble gaiement le décor. Une petite terrasse est dressée sur le parking d'un dépôt de la ZI de Bruguières, le soleil est de la partie, avec un p"tit coup de blanc bien frais, on se croirait presque sur la jetée de Coney Island… Les œufs mimosas façon Camdeborde (mayo montée avec un peu de bouillon de viande) remplissent leur rôle de canaille à merveille. Pas d'extravagances, surtout pas dirais-je même, un brin de salade, une jolie mayo, bref, merveilleux quand le prix ne vient pas gâcher le plaisir d'un si mignon petit bonheur! Le risotto de poule [...] » lire la suite

Le Petit Gourmand en a sous la dent! Tarbes (65).

Publié par rod il y a 3 jours Il est assez rare que je m'attable à Tarbes, ce n'était d'ailleurs arrivé qu'une fois jusqu'à présent, au Trait Blanc. Oh! et à l'aérodrome, mais ça… il y a prescription c'était il y a longtemps. D'habitude je continue de longer les Pyrénées jusqu'à Pau car certes Henri VI y avait ses poules, mais moi j'y ai mes vieux pots, et j'peux vous dire que la confiture y est bonne! Tarbes n'est pas une ville qui me fascine et vu le nombre de charrettes au sortir de l'autoroute, nombre de haricots vont chercher pitance un peu plus loin le long de l'A64! Pourtant, on est là en pays de Bigorre, patrie du porc noir, et vous savez que je l'aime l'animal! D'ailleurs faites comme moi, ayez l'air passionné par le paysage, cela passera aisément car il est vraiment magnifique, et sortez à la sortie après Tarbes (quand vous roulez direction Toulouse). [...] » lire la suite

Le meilleur croissant de Toulouse.

Publié par rod il y a 5 jours Il est le symbole de la viennoiserie, le bon vieux croisdalle, celui que j'ai adoré ou détesté, c'est selon. Celui-là même qui était dégueulasse à 10h mais remarquable à la débusquée sur le coup de 6h après une nuit agitée… Durement obtenu après maintes semonces à la fenêtre de mon boulanger pétrifontain (habitants de Pierrefonds). En premier vrai testing de Rod'n'Roll, le choix du croissant m'a semblé judicieux, on a tous notre croissant de quartier, celui des enfants sur le chemin de l'école, celui d'à côté quoi. Et puis il y a les institutions pâtissières, les pains "réputés" et les "oh le meilleur c'est celui là!", alors j'ai voulu savoir… Outre les conseillers, j'entends par là les diverses sources d'information, nous étions 3 en chair, en os et surtout en bouche pour cette dégustation, Philippe Lagarde, Christian Authier et moi même. Les croissants ont tous été achetés samedi dernier entre [...] » lire la suite

Le Prélude donne le ton

Publié par La Dinette des Grandes il y a 13 jours Il y a une justesse qu’on sait apprécier au Prélude. Celle dans les mots de Sophie, la co-propriétaire du Prélude. Celle de la carte des vins. Ou encore celle du menu du jour où les bentos s’acoquinent avec les planches de charcuterie et fromages. Dans son quartier, le Prélude a su consolider cet air villageois […] » lire la suite

MIAM! Cocos au poivron grillé et basilic pourpre, seiche et jambon croustillant.

Publié par rod il y a 13 jours Ici, on a une base classique du bistrot, les encornets et le jambon croustillant, souvent associés à un risotto à l'encre de seiche ou à un bon petit ragoût de riz Venere. Mais là, ils trouvent en compagnons de goût de jolis petits cocos, du poivron grillé et du basilic et cela fonctionne aussi bien autant vous le dire tout de suite! Acheter le nombre suffisant de cocos pour le nombre de convives. Ensuite il faudra une belle tranche fine de jambon cru/pers, 3-4 encornets/pers, une botte de basilic pourpre ou à défaut de basilic classique, 2 beaux poivrons rouges (pour 4, donc 3 pour 6 etc etc…), une gousse d'ail, 2-3 brins de persil, sel, poivre, un peu de fond de veau si possible, de l'huile d'olive pour la cuisson et ce sera bon. Éplucher et cuire les cocos le temps qu'il faudra pour qu'ils soient fermes et cuits. [...] » lire la suite

La 7ème Côte – Paris 9e

Publié par Isabelle Spiri il y a 15 jours Tu les as aimé chez Bang ! au bord du Canal Saint Martin, tu vas les adorer rue des Martyrs. Imina et François signent avec la 7e côte leur seconde adresse carnivore pour le bonheur de tes crocs acérés.Ici, on fait dans le sur mesure, genre haute couture de la bidoche avec une impressionnante carte de morceaux rangés selon leur race et leur nationalité.Toi qui grince des dents au bistrot quand on t’apporte une entrecôte dont la seule mention que l’on daigne te lâcher est un « Union Européenne » aussi vague que ton cousin éloigné, ici elle peut avoir 11 races différentes sur 8 pays, soit sur un même morceau toute une palette de saveurs et de textures à savourer. Côte de boeuf Rouge des Prés Si tu choisis de rester en France, tu pourras découvrir la Rouge des Prés la Salers, la Charolaise, l’Aubrac et la Limousine, et [...] » lire la suite

La Fabrique de Tartes

Publié par Raids Pâtisseries il y a 19 jours Pas trop le temps d’écrire ces temps-ci, mais je voulais partager avec vous un très joli bouquin sur mon type de pâtisserie préférée : les tartes. Dans La Fabrique de tartes de Catherine Kluger, que j’ai découvert il y a deux semaines, les recettes sont abordables, on mangerait presque les photos, le tout pour un prix raisonnable en ces temps de crise. Bref, je recommande, et vous propose d’en gagner un exemplaire (laissez un commentaire sur votre meilleur souvenir de tarte, je choisirai le plus appétissant!) Quelques pages pour vous mettre en appétit : Last but nos least, j’ai goûté à l’occasion le granola au chocolat de la même enseigne, et je peux vous dire qu’il déchire (céréales bio, chocolat Valrhona). En version nature, c’est bon aussi Hors sujet, mais j’en profite quand même : ce mercredi aura lieu le raid pâtisserie pour le prochain numéro de 750g Le Mag. Le [...] » lire la suite

Foncez-y! La Promenade à Verfeil (31).

Publié par rod il y a 26 jours J'vais pas vous la jouer nouveauté du mois, cela fait 2 ans que le resto est ouvert. Alors j'vais plutôt assumer et la jouer façon Marley, "Redemption Song" dans les oreilles… Mais peut-être bien que je l'avais senti, j'en avais évidemment entendu parler, observer quelques photos de plats de ci de là, je me tâtais, ça me semblait trop propre, un autodidacte, des plats tout de suite dressés "gastro type", ça me faisait un peu peur en fait, peur que les papilles ne suivent pas les mirettes… Et puis c'est tombé, "où est ce qu'on déj Rod?", "y'a un truc, je ne sais pas franchement ce que ça vaut, mais il est temps d'essayer"… Et Bam! Uppercut direct dans la trombine, plus belle claque régionale depuis l'ouverture de Sylvain Joffre (En Pleine Nature) à Quint-Fonsegrives. Menu du midi à 24€, accueil charmant et mises en bouche claires, nettes et précises, [...] » lire la suite

Un bon p’tit coup de bistrot Au Bon Servant, Toulouse.

Publié par rod il y a 30 jours Voilà une nouvelle adresse sympatoche (en correction de mon français approximatif, gogole me donne le mot Sympathectomie…à méditer) qui vient d'ouvrir rue des Couteliers en bon voisin de l'Empereur de Hué et du Nez Rouge. Le tenancier n'est autre que Nicolas Servant, l'ancien cuistot du Bistrot d'Austerlitz qui prête maintenant son nom à son spot à lui. Comme un appel à la générosité… Je ne sais pas, y'a quelque chose de convivial dans le nom non? "Au Bon Servant", un truc limite moyenâgeux qui interpelle, qui donne envie de balancer: "Un autre godet tavernier, j'ai soif!", m'enfin, passons… Intérieur dans l'air du temps, sympa, chaises "Eames" moelleuses, repro de Bansky au mur, cuisine ouverte sous l'aura rouge du passe, et la serveuse, accorte et bigarrée (rapport au passe hein, me permettrais pas de l'appeler tigresse) qui dépose déjà devant moi les tomates, tapenade et anchois. Jolie fraîcheur, petites cébettes liées [...] » lire la suite

Chocolat

Publié par Raids Pâtisseries il y a 32 jours Le seul avantage avec la chute des températures, c’est qu’on a davantage envie de chocolat. En l’occurence, voici 2 tueries pour enchanter votre pause café (certes, à prix palace) Bouchée à la noisette du Piémont (Fabrice Gillotte, chez Mococha, 5,50€)  Wa. Un intérieur de praliné noisette, à la granularité étudiée (ça crisse et ça croustille), avec quelques savoureux morceaux de noisette. Enrobage de chocolat noir, rond et pas amer, bref, un nectar. Fabrice Gillotte chez Mococha 89 rue Mouffetard Paris 5 Cigares, chez Arnaud Larher (24€ les 3) Un enrobage finement craquant et une ganache merveilleuse, indescriptible, très ronde et fruitée, légèrement acidulée, avec des vagues successives de saveurs. Arnaud Larher 53 rue Caulaincourt 75 018 Paris » lire la suite

Et si le vin nature était l’avenir du Bon Manger?

Publié par rod il y a 33 jours Tiens, cette fois ci, pas de resto ni de recette, mais juste une petite pensée qui me taraude depuis un petit moment et que je vais développer maintenant. "Encore un énième bobo, hipster qui aime le vin qui sent la bouse parce que c'est mode…" ne jugez pas trop vite, car heureusement que cela va plus loin que ça… Car là je pose une question mais pour ma part la réponse est claire: il y a une part de vrai bien sûr! Certes le titre interpelle mais il n'a pas vocation de loi, de doctrine peut-être, libre à vous d'argumenter différemment et de m'en faire part. Cette petite question s'est mise à me taquiner l'esprit, naquit en fait, de ma rencontre avec la cave à manger Paloise, "Les Papilles Insolites". Les Papilles de JP Revol sont l'exemple extrême, un choix 100% nature (Pfifferling, Beauger, Thevenet, Jambon et Cie) et une [...] » lire la suite

Tous au Restaurant : Inviter et se faire Inviter

Publié par Isabelle Spiri il y a 37 jours Toi qui aimerait bien emmener ta copine au restaurant mais dont le banquier n’apprécie pas l’idée… Toi qui a promit à belle maman une méga bouffe pour son dernier anniversaire (oui, celui de mars passé) mais qui voit trop d’étoiles briller dans ses yeux pour pouvoir la contenter… Toi qui a tout simplement envie de te faire une bonne table avec ce pote sympa mais qui sait d’avance qu’il y laissera un bras… Bonne nouvelle ! Du 22 au 28 septembre, tout est permis avec Tous au Restaurant.Le concept ? « Votre invité est notre invité ». En clair, tu payes un menu « Tous au restaurant », et le deuxième, c’est cadeau.Toutes les adresses participantes sont ici, ça va du bistrot à l’étoilé, et pour t’aider à t’y retrouver, en voici 2 où tu pourrais me croiser, et où tu as encore une chance de dégotter une table si tu files réserver. Pour un [...] » lire la suite

Champagne Besserat de Bellefon, 170 ans et toujours aussi finement pétillant

Publié par Isabelle Spiri il y a 40 jours Joue et gagne un magnum de ChampagneSi toi aussi tu aimes le champagne, tu sais que ce vin effervescent est aussi subtil qu’envoûtant. Derrière chaque maison, un univers où l’élégance et le raffinement sont évidents.Source image : Terre de Vins Chez Besserat de Bellefon, ça fait 170 ans qu’à travers les différentes cuvées, ils offrent des sensations. Onctueux, crémeux, le Champagne Besserat de Bellefon, c’est une identité forte sur le palais, et des bulles d’une extrême finesse, comme une délicate caresse.A l’occasion de leur anniversaire, Besserat de Bellefon lance un prix, le « Trophée de l’Effervescence ». Le thème : l’effervescence sous toutes ses formes, car au delà de la bulle, l’effervescence c’est la joie, l’excitation, le bouillonnement, et tant d’autres émotions que tous les artistes, amateur comme professionnel, sont invités à représenter sous la forme de leur choix (vidéo, photo, sculpture, peinture).L’heureux élu remportera un week-end « Découverte et Gastronomie » au [...] » lire la suite

Restaurant La Laiterie – Nicolas Gautier – Lille

Publié par Isabelle Spiri il y a 46 jours Crédit : La Laiterie La Laiterie à Lille, on en entendait pas mal parler à l’époque du chef Benoit Bernard, qui derrière son allure d’ours mal léché, cachait une grande générosité. Cet autodidacte avait hissé sa table jusqu’à l’étoile.Nicolas Gautier – Crédit : Mathieu Bourgeois Nicolas Gautier (Jeune talent Gault et Millau), on en entend beaucoup parler depuis qu’il a lancé Baladovore, un site qui récence dans toute la France les producteurs et artisans avec lesquels de grands chefs partenaires travaillent. L’occasion pour le commun des mortels de s’approvisionner aux même adresses que les meilleurs professionnels de ce secteur en se géolocalisant lors de leurs périples gourmands.En reprenant La Laiterie en octobre 2013, Nicolas s’est lancé un joli défi, celui de la continuité, de la stabilité, alors que la table en 1 an avait vu passer déjà 3 chefs différents.Le Michelin a validé, l’étoile a été conservée. Aujourd’hui, [...] » lire la suite


0.163